Astuces pour apaiser les rivalités entre frères et sœurs

Astuces pour apaiser les rivalités entre frères et sœurs

Vous avez du mal à gérer les rivalités entre vos enfants ? Lorsque des frères et sœurs sont dans le même espace, il leur arrive souvent de se disputer. En tant que parents, vous devez les apaiser. Si vous avez du mal à le faire, peut-être que vous n’utilisez pas la bonne méthode. Voici quelques astuces pour apaiser les rivalités entre vos enfants, filles et garçons.

Faire une séparation de chambre

La plupart des rivalités entre frères et sœurs sont dues au partage d’un environnement commun. L’un n’a pas envie de rester dans la même chambre que l’autre ou de partager le même matelas. Vous devez chercher à les séparer intelligemment afin de ne plus provoquer de tension.

Vous pouvez commencer par prendre une literie adaptée, comme un matelas 120×190 pour chacun d’eux par exemple. Le but est de leur permettre d’avoir leur propre espace. Si votre maison est un peu grande, alors donnez à chacun sa chambre pour éviter au maximum les disputes. De cette façon, ils se verront peu souvent et donc se disputeront moins qu’avant.

Éviter de prendre parti

Lorsque les enfants se disputent, les parents ont souvent tendance à donner raison au plus âgé ou au plus petit. Cette façon d’agir encourage la jalousie et les conflits entre les enfants. Vous devez donc éviter de prendre le parti de quelqu’un ou même de participer à la dispute.

La solution idéale est de jouer le rôle de tampon entre les deux. Vous devez les amener à comprendre chacun son tort. À défaut de procéder ainsi, donnez aux deux une même punition pour un jugement équitable. Ainsi, l’un comme l’autre saura se ressaisir pour les prochaines fois. Le but n’est aucunement pas de leur faire peur ou qu’ils se détestent, mais de comprendre le bien-fondé de la vie en harmonie.

Communiquer pour trouver les solutions ensemble

La communication est une arme très indispensable au règlement de conflits entre plusieurs personnes. Elle est encore plus sollicitée chez les enfants, car c’est grâce à elle que vous pouvez tout leur apprendre. Pendant une dispute, l’un ou l’autre trouve toujours une raison d’avoir agi comme il l’a fait. Ce qui ne favorise pas l’apaisement de la rivalité.

En effet, pour parvenir à maîtriser et à apaiser le conflit entre frères et sœurs, vous devez leur parler. De petits regroupements en famille peuvent vous aider à y parvenir. Vous devez faire comprendre à chacun son erreur afin qu’ils fassent la paix. De cette façon, chaque enfant ou ado pourra s’exprimer et exposer son point de vue pour une éventuelle solution.

Détourner le conflit

Les rivalités et les conflits prennent de l’ampleur lorsque tout le monde se focalise dessus. Vous devez trouver le moyen de détourner leur attention afin de mettre fin à la rivalité. Vous pouvez demander à chacun de se calmer et de rejoindre sa chambre par exemple. Il est aussi possible de confier à chacun d’eux des travaux dans différentes pièces.

Ils sont ainsi plus concentrés sur la tâche et se calment par la même occasion. Vous pouvez aussi les inviter à jouer ensemble avec vous. Quelques instants après, ils retrouvent le sourire et partagent plus de joie que de ressentiment. Lorsque vous constatez qu’ils sont plus calmes, vous pouvez alors revenir sur le sujet pour essayer de trouver une solution. Il est aussi conseillé de leur rappeler de temps en temps le principe de vie en famille.

Être positif

L’élément qui amplifie plus la tension au cours des rivalités entre frères et sœurs est la négativité. Généralement, les enfants gardent plus les mauvaises actions que les bonnes surtout quand ça vient d’un être cher. Votre rôle est de leur faire voir le contraire.

Vous devez leur rappeler les bons moments et les bonnes actions afin qu’ils évitent de se focaliser sur les mauvaises. Faites-leur sentir votre joie à les voir jouer ensemble et être complices. Rappelez-leur que c’est important pour une vie de famille harmonieuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *